D’après les résultats des autopsies, 9 protestataires antigouvernementaux ont été tués avec des fusils d’assaut de forte puissance

Le groupe indépendant chargé des autopsies a annoncé que 9 protestataires antigouvernementaux avaient été tués dans la nuit de samedi à dimanche (10 et 11 avril 2010) par des fusils d’assaut de forte puissance, tandis qu’un autre manifestant est mort d’insuffisance cardiaque causée par des maladies chroniques.

Onze corps ont été autopsiés. L’un d’eux était celui d’un journaliste japonais. Les résultats de son autopsie ont été gardés secrets à la demande de ses parents.

Les fusils d’assaut de forte puissance ne sont généralement utilisés que par des spécialistes des armes.

Les médecins légistes ont précisé que les manifestants tués avaient été atteints par balle à la tête ou au cœur.

Source : The Nation (article mis en ligne le 12 avril 2010)